JusTiciEreReVolTeE

Ma description

guypette Age : 28 ans
Signe zodiacal : Taureau
Pays de résidence : France
Région : Ile-de-France
Ville : St Ouen (93400)
Nationalité : Française
Langues parlées : Français
Aspect physique : Dans la moyenne
Taille : 1.67 m / Poids : 45 kg
Silhouette : sportive / Cheveux : chatains
Yeux : bleus / Style : sportif


'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹' PeAcE AnD LoVe '¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'
~JuStiCiErErEvOlTeE~
'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹' ZeN '¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'¹!¡!¹'


      Chiens      Passions      Douleurs      Coeur      Travail      amis      Moral     












Chiens :


Mes amours de chiens, ils m'apportent énormément, comme personne peu l'imaginer. Sans eux !!! Je n'aurais jamais toutes ses belles choses.

Vipi Souci Tekila Vick
  • Vipi et Vick vient avec moi, souci et tekila avec ma mère et son ami.
Si je ne les avaient pas connu ?

Je me dit que je ne serais pu de ce monde, grâce a eux et grâce a leurs amour qu'ils m'apportent et celui que je leurs donne, (ils me le rendent bien).

Il m'on appris que je pouvais échanger un grand amour entre mes chiens et moi, que je pouvais avoir un sourire jusqu'aux oreilles et que je pouvais rigoler aux éclats et connaître des moment de bonheur et de sourire (mémorable).
  • Le chien !!! Le meilleur ami de l'homme.
haut de page 




Passions :


Ici se trouve toutes mes passions, celle qui occupe ma vie, qui m'aide aussi a avancer chaque jour.


Ma guitare, Tchater, Sites web Constructions, Les langages html et irc.

  • J'aime jouer de la guitare, le plaisir de jouer, de maîtriser le rythme, les accords la vitesse, une réelle passion !!

  • T'chater, ça ouvre la communication pour moi, ça me permet de pas m'isoler totalement du monde.

  • Les constructions de site web sont devenues mon passe temps préfère. Merci a mon frangin !!! La meilleure chose qui met appris.




haut de page 



Douleurs :


Jamais je n'aurais pu penser que la santé était l'une des choses les plus essentielles pour vivre. On prend pas assez conscience que sans la santé la vie devient dure pour tout.

Je suis atteinte de douleurs depuis 13 ans, ça a commencé à 15 ans un genou qui me fessait mal. Aujourd'hui 28 ans, PIRE ce n'est plus 1 genoux mais les deux, mon dos, les bras, la clavicule, mes fesses, un peu partout. J'ai du mal a définir ces douleurs tellement elles bougent de place.

En 13 ans je me suis observée et je dois dire que ces douleurs sont incompréhensibles. J'ai été suivit par plusieurs médecins spécialisés dans le genou, dans le sport, Rhumatologue, Ostéopathe, Microkinésiste, Kinésithérapeuthe. J'ai subit 3 opérations, qui apparemment ne mon pas aidé et mon laissé quelques séquelles.

  • Voici ci-dessous la synthèse de mon mal corporel
Synthèse de mon mal corporel


1ère douleur en 1991 assise plus de 4 heures (blocage aux genoux).

  • Les moments déclencheurs de la douleur : La station debout plus de 10 minutes ; la nuit ; au matin lourdes et douloureuses ; le froid ; les escaliers ; le sport ; une danse (une pas deux) ; la station assise ; énervement. (Autre douleur de corps lourd dur à déplacer rouillé 24 heures sur 24).

  • La sensation : Crampes ; blocages parfois insoutenables ; rouillé ; craquements ; pincements au niveau fessier ; sensations de jambes lourdes (lancements, Fourmies) ; Position assise impossible. (Ma sensation, prend de l’ampleur, je n’avais que des petits élancements aux genoux, cela a augmenté trop rapidement à mon goût, que ce soit douleurs ou localisation).

  • Localisations : Les genoux ; le dessous des cuisses ; les fesses ; le dos ; la paume du pied ; le bassin ; la clavicule ; coup (lourd) ; les omoplates ; le coude droit, épaules lourdes. (Ma sensation, problème aux genoux, et un souci d’axe du coup au pied)

  • Les difficultés : La station assise ; le sommeil ; l'intégration (amis, collègues, famille) ; les déplacements (marche, transports) ; les marches (escaliers, à pied) ; le pivotement ; le sport (tremblements) ; bouger énergiquement ; s’accroupir et se relever (impossible) ; la compréhension ; s’expliquer ; la communication ; aucun intérêt.

  • Ce que cela provoque : La souffrance (douleurs constantes) ; l’usure ; peur de dormir ; l’énervement ; colère (incompréhension, rancœur) ; l’isolement ; lassitude (douleurs, explications) ; comptage (temps, marche, organisation) ; refoulement de beaucoup de chose (amies, famille, sortie, bouger, se déplacer) ; incapable de rester quelque part, tiens pu nulle part, ne supporte plus rien.

  • Les effets visuels : Station debout longue provoque le gonflement des rotules. Auréoles violettes colorées sur les jambes (suivant les températures).

  • Ce qui fait du bien : Le chaud (bain, percutalgine) ; les massages (sur le moment) ; s’étirer. Bouger constamment, même a défaut de se sentir fatigué (cercle vicieux).

  • Mes impressions, celles qui ont trop pris d’ampleur : Peur, incompréhension, souffrance, le temps, le recul.
haut de page 



Coeur :


Avoir le coeur sur la main, ça me définie assez bien, mais il n'est pas facile de vivre sans douleur. Quand ta du coeur, tu es fait pour souffrir.

L'empathie un jolie mot qui détermine ce que je peu ressentir.
  • "Capacité de se mettre à la place de l'autre et de ressentir ses sentiments et ses émotions."
Je suis moi et aucun mot pourra me définir, mais il donne une bonne définition de ce que je ressens rien que en regardant en observant ou en écoutant, et ça que je soit ou pas concernée.

Je suis, mais sans le laisser paraître touchable de tout, que ce soit des mots ou un regard, je lutte pour pas me laisser toucher par ce que je vois ou entends, que je soit concernée ou pas, j'ai toujours ses idées qui m'use et le coeur abîmé, déjà que j'ai du mal a vivre pour moi-même.







haut de page 



Travail


Je travail dans une mutuelle, service remboursements maladies, j'aime énormément mon travail parce que je gère bien, je suis de tempérament bosseuse.
J'ai gagné de l'assurance, de la confiance en moi dans ce que je fais, je suis aimé, apprécié et écouté. Rien de mieux pour ce donner de la confiance en soi quand on en a pas.

Travailler !! A que oui ça donne de la confiance en soi, sa ma permis de comprendre pleins de choses, même servi a me rendre compte que je me donne une mauvaise image de moi même, alors que tout le monde dit que je suis quelqu'un de bien (j'en doute trop). Dans le travail je me suis aperçu que je n'étais pas si con enfin pas plus que je ne l'imagine, ça ma donné une autre façon de voir la vie de chacun, la vie de travail, un équilibre, une autre idée de la vie.
Oui ça a changé ma vie de travailler de voir ce qui nous entours et de quelle façon ils avancent.

Je travail a 15 minutes de mon travail, je suis apprécié par beaucoup de personnes et prise pour quelqu'un de gentille serviable travailleuse. On ne peux pas en dire autant de mes Retard de 15 minutes le matin du a mon problème de douleurs.

Heureusement que je suis utile et travailleuse et qu'ils comprennent ma situation.

haut de page 











Amis


Ce mot ami, je sais pas pourquoi ça va pas, j'ai du mal a le dire. Je ne sais pas dire ce mot.

Je peux dire : << T'es quelqu'un de bien !! Je t'adore. >> Je peux dire : << Tu as de l'estime a mes yeux, tu comptes beaucoup pour moi. >>

Mais je sais, peux pas dire a tes un ami ou une amie, un mot qui je n'emploie pas.

Pourquoi ? Je ne sais pas !! Je me dit que pour être ou dire ami il faut en "être sure", et que "être sure" ne peux se dire comme ça. Il faut du temps pour bien connaître une personne, ou alors (pour moi).

J'en parle du mot ami, je peux l'écrire comme ça mais le dire franchement en face non je ne peux pas, je l'es déjà testé il peux être sortie, mais il sera pas sincère comme mot.

Ou alors il faudrait classer ami sympa, ami moyen, NON MAIS !!! Je n’aime pas ce mot !!! Je suis quelqu'un peux être pas franche mais qui aime ne pas se mentir a soit même.

Deux personnes comptes beaucoup pour moi, ce sont des amies eux, mais il ont un coeur d'ange, et n'on aucun mauvais fond, ils savent ce que c'est d'avoir du coeur, du respect envers moi, sans jamais avoir aucune méchanceté, ça c'est des amies.

Il n'y a que ce genre de personne qui arrive a me côtoyer, les autres n'ont pas de patience, ne comprenne pas ma vie, mon caractère, mais comme je suis très compréhensible je n'es pas de rancœur ou de colère même si ils me decoivent. Mais je ne peux pas compter dessus ou les compter comme ami.

Mes amies doivent me comprendre, dans ma vie !! Il y en a que deux qui respect ça. Je me disais ces deux personnes ont toutes deux (fille et garçon) un coeur d'ange, ils sont jamais contrariant toujours la prêt a t'écouter a t'aider quand ça va pas. Ils t’oublient pas même si on ne se voit pas il garde le contact.

Voila ce que c'est des amies et rares sont ses gens.

haut de page 



Moral


Un moral qui a du mal a survivre, la santée ne va pas, mon caractere qui me détruit, j'ai du mal a etre bien dans tout les endroits, dans toute mes sorties.
Ayant mal constament le moral ne peut être bon. Tout ce que je fais je le fait avec la douleur, pas au point de crier mais au point de ne jamais s'amuser.

Plus je prends de l'age et plus j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Je ne peux pas projeter tant que ces douleurs seront là, toute ma vie ce stop a cela tout est gaché par cela.

Quoi faire a part chercher encore la solution, qu'est ce qui pourrais me donner ces douleurs, et pourquoi, qu'est ce que j'ai fais pour avoir mal comme cela, moi sportive comme je l'etais.

Mon moral en prends un coup quand le docteur me dit : "On a rien trouvé sur les radios, rien sur les IRM, peut etre c'est vous qui vous crée ces douleurs" Pfff Impossible.

Je suis suivit par un psychiatre (merci) oui j'ai du mal a accepter que l'on doute de moi et suis suivit aussi par une infirmiere. J'ai ma tete sur mes epaules, meme si dans ma vie j'ai des soucis, c'est pas un psy qui va me les resoudre, je m'estime assez sure de moi, assez forte et je trouve que je suis la seule qui puisse mieux se comprendre.

Mon moral est salopé détruit par la douleur le manque de compréhension.

haut de page